Natalia Gallego

Form’actrice

Natalia 3

Je suis Natalia Gallego, je suis colombienne, je suis comédienne. Et depuis quelques temps, form’actrice des Cités d’Or, je vis en France depuis bientôt 13 ans. J’ai décidé de quitter mon pays pour un avenir meilleur. Pendant mes 1ère années dans ce pays, j’ai multiplié les petits boulots, et puis un jour, je commence une formation de théâtre, où je retrouve une passion, mais pas seulement, je retrouve des valeurs et une façon de vivre, une vérité qui me touche, et là les rêves d’enfants qui refont surface, une envie de changer le monde, avec les outils qui me sont donnés par des maîtres (dont notamment A. Louschik.), avec lequel ma formation ne s’arrêtera plus.

Avec pleins de nouveaux questionnements, L’année dernière, je fais mes valises et je repars pendant qqes mois chez moi, en Colombie, avec cette envie grandissante d’apporter avec le théâtre un changement à notre jeunesse, à notre société, mais comment ?

Dès mon retour en France, j’ai rencontré les Cités d’Or, avec lesquelles je partage les mêmes valeurs, les mêmes envies, les mêmes questionnements, et mieux encore, la façon de concrétiser mes rêves ; comme si l’univers conspirait à ma destinée.

Je suis Natalia Gallego, je suis colombienne, je suis comédienne. Et depuis quelques temps, form’actrice des Cités d’Or, je vis en France depuis bientôt 13 ans. J’ai décidé de quitter mon pays pour un avenir meilleur. Pendant mes 1ère années dans ce pays, j’ai multiplié les petits boulots, et puis un jour, je commence une formation de théâtre, où je retrouve une passion, mais pas seulement, je retrouve des valeurs et une façon de vivre, une vérité qui me touche, et là les rêves d’enfants qui refont surface, une envie de changer le monde, avec les outils qui me sont donnés par des maîtres (dont notamment A. Louschik.), avec lequel ma formation ne s’arrêtera plus.

Avec pleins de nouveaux questionnements, L’année dernière, je fais mes valises et je repars pendant qqes mois chez moi, en Colombie, avec cette envie grandissante d’apporter avec le théâtre un changement à notre jeunesse, à notre société, mais comment ?

Dès mon retour en France, j’ai rencontré les Cités d’Or, avec lesquelles je partage les mêmes valeurs, les mêmes envies, les mêmes questionnements, et mieux encore, la façon de concrétiser mes rêves ; comme si l’univers conspirait à ma destinée.

Répondre

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Top