Les 5 ateliers

Des ateliers gratuits et ouverts à tous pour acquérir ou développer des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être fondamentaux, et devenir pleinement acteur de sa vie et de la société.

Sir Lawrence Alma-Tadema - Joueurs d'echecs egyptiens

Généralités

Atelier 1 | Convaincre sans manipuler

Atelier 2 | Trouver l'info, échapper à l'intox

Atelier 3 | Entretenir et enrichir son environnement humain

Atelier 4 | Confiance en soi et conscience de soi à travers le théâtre

Atelier 5 | Comprendre le fonctionnement du monde contemporain

Vous avez dit « compétences humaines fondamentales » ?

Le projet éducatif porté par les Cités d’Or repose concrètement sur la diffusion de compétences fondamentales (savoirs, savoir-être, savoir-faire) mobilisables dans toutes les dimensions de l’existence et aujourd’hui nécessaires à tout individu pour être pleinement acteur de sa vie et de la société. Gratuits et accessibles à tous, ces ateliers forment les 5 jalons indépendants mais complémentaires d’un « parcours d’autonomie et de citoyenneté » qui structure l’école buissonnière des Cités d’Or.

La parole argumentée est le meilleur antidote à la violence. Une telle capacité est essentielle quel que soit le champ de la vie que l’on considère. De plus, il s’agit de la compétence par excellence du citoyen en démocratie.

Objectifs :

  • Savoir défendre un point de vue avec des arguments pertinents et articulés ;
  • Être en mesure de convaincre son interlocuteur sans manipulation ni violence ;
  • Entrer dans un débat contradictoire.

Moyens mis en œuvre :

  • Apprentissage des techniques d’analyse et de synthèse ;
  • Distinction entre un argument et une opinion ;
  • Préparation d’une argumentation ;
  • Identification des grandes familles d’arguments ;
  • Apprentissage par l’essai et l’erreur ;
  • Lecture ou visionnage de documents de référence.

La capacité à rechercher une information fiable et pertinente par rapport à ses besoins est devenue un enjeu majeur. De plus, il est essentiel de réarmer les citoyens, notamment les plus jeunes, face aux propagandes de toutes natures qui fleurissent aujourd’hui.

Objectifs :

  • Savoir précisément ce qu’on recherche et pourquoi on le recherche ;
  • Être autonome dans ses recherches d’information ;
  • Identifier les sources fiables par rapport à ses besoins, notamment sur Internet.

Moyens mis en œuvre :

  • Chacun vient avec un objectif de recherche utile par rapport à ses besoins ou ses envies ;
  • Exploration des principales sources d’information ;
  • Techniques d’utilisation des principaux moteurs de recherche sur internet ;
  • Techniques de validation d’une information ou d’une source d’information ;
  • Travaux pratiques d’une séance à l’autre.

Nombreuses sont les études qui montrent à quel point l’accès à davantage d’information mais aussi à davantage de mobilité (sociale, professionnelle) passe par la capacité à constituer, entretenir et utiliser un réseau « secondaire », plus large et souvent plus riche que notre réseau primaire (famille, voisins). En effet, le développement de la personne dépend du volume et de la qualité des « échanges » qu’il entretient avec son environnement humain, plus ou moins restreint.

Objectifs :

  • Créer, développer et entretenir un réseau « secondaire » directement mobilisable ;
  • Savoir pourquoi et comment se mettre au service d’autres projets.

Moyens mis en œuvre :

  • Recension des personnes impliquées dans son « réseau primaire » ;
  • Identification du réseau secondaire existant ;
  • Mobilisation du réseau secondaire existant autour d’un objectif personnel spécifique ;
  • Développement de son réseau secondaire autour de l’objectif personnel identifié ;
  • Techniques d’entretien du réseau secondaire dans un cadre professionnel et extra-professionnel.

La pratique théâtrale collective est mise au service de la construction d’une intelligence et d’une conscience plus fortes de son corps et de ses sens, ainsi que d’une confiance en soi retrouvée. Elle passe notamment par l’exploration de sa propre créativité et des inhibitions qui l’entravent.

Objectifs :

  • Affiner son intelligence corporelle et sensorielle ;
  • S’approprier un espace et appréhender un environnement physique ;
  • Prendre confiance en soi en intégrant le regard d’autrui dans des situations neutres (ni bienveillance ni malveillance) ;
  • Entrer en relation de façon dynamique (émettre, recevoir) et respectueuse de l’espace de l’autre.

Moyens mis en œuvre :

  • Exercices de respiration, de posture et de déplacement ;
  • Travail sur les 5 sens ;
  • Improvisation théâtrale ;
  • Exploration et affirmation de la créativité, notamment à travers les jeux de rôles.

Une exploration du pouvoir dans le monde pour acquérir des grilles d’analyse et de lecture, et pour mieux comprendre le fonctionnement du monde dans lequel nous vivons.

Objectifs :

  • Connaître les principaux acteurs et enjeux du monde contemporain ;
  • Comprendre les rapports de force dans le monde d’aujourd’hui ;
  • Comprendre les principaux mécanismes de fonctionnement de la mondialisation (économie, finance, politique) ;
  • Sortir d’une forme de fatalisme politique (« De toute façon, on ne peut rien faire ! ») qui nourrit le désengagement civique.

Moyens mis en œuvre :

  • Réflexion sur les formes contemporaines du pouvoir ;
  • Description des principaux acteurs et des principaux enjeux du monde contemporain ;
  • Initiation à la lecture et à l’analyse de cartes et de graphiques ;
  • Travaux à partir d’un enjeu qui intéresse particulièrement les participants, et exploration de ses ramifications avec d’autres enjeux ; exploration du pourquoi et du comment.

Par « compétences humaines fondamentales », nous entendons les savoirs, savoir-faire et savoir-être dont toute personne a aujourd’hui besoin pour être pleinement actrice de sa vie (personnelle, professionnelle, sociale…) et pour prendre la place qui lui revient dans la construction de la société de demain. Car pour des individus, jeunes ou moins jeunes, qui ont souvent le sentiment d’être démunis en tant que personnes et désarmées en tant que citoyens, il est important  de tenir ensemble transformation personnelle et transformation sociale afin de prendre au sérieux l’idée de « capacitation » sur laquelle des chercheurs tels qu’Amartya Sen ou Martha Nussbaum ont déjà largement travaillé, et qui ne saurait se focaliser exclusivement sur l’insertion socio-économique des personnes sans rater son but.

Afin préciser de manière consensuelle les « compétences humaines fondamentales » qui feront l’objet des ateliers de demain, les Cités d’Or ont lancé en mai 2013 un vaste processus d’auditions publiques à travers la France pour susciter le débat et compléter les conclusions de notre travail de terrain. Les personnalités auditionnées seront retenues pour la cohérence de leur parcours de vie, pour leur capacité à accumuler échecs et succès sans se départir d’une constante exigence éthique (conscience et responsabilité vis-à-vis d’elles-mêmes, des autres et du monde), avec un réel souci de diversité des parcours et des champs couverts. Nous partirons également des besoins formulés avec le plus de force par nos publics, afin de proposer des ateliers spécifiques sous une forme collaborative.

Top