Jean-Baptiste Richardier, cofondateur de Handicap International, s’entretient avec les jeunes volontaires de l’Ecole Buissonnière de Vaulx-en-Velin sur comment apprendre à mesurer les difficultés… Et à croire en ses projets. 

PARTAGER / SUIVRE

 » Quelque chose que l’on veut vraiment est par définition quelque chose de possible »

JB Richardier, cofondateur de Handicap International

PARTAGER / SUIVRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *