Vendredi 10 mai, la Maison des Outre-Mer de Lyon et l’association SOL Antilles Event invitent le grand public à venir commémorer l’abolition de l’esclavage, à partir de midi place Antonin Poncet. Lumières sur cet événement placé sous le signe du recueillement. 

Depuis 2006, on célèbre en France l’abolition de l’esclavage lors de la Journée Nationale des Mémoires de la Traite, de l’esclavage et de leur abolition.

Ainsi, à partir de midi, place Antonin Poncet, les organisateurs de l’événement, qui étaient parvenus à réunir une soixantaine d’associations de la région l’an dernier, invitent le grand public à venir écouter des jeunes lycéens présenter l’exposition réalisé à l’Ecole Hôtelière de Dardilly autour des meurtres commis pendant l’esclavage, réalisé dans le cadre du concours scolaire national intitulé « La Flamme de l’égalité », pour lequel La Maison des Outre-Mer a été sollicitée pour faire partie du jury.

Les textes de Louis Degrés, « le dernier cri de l’innocence et du désespoir », de Léon Gontran Damas « Pigments » ainsi que d’Aimé Césaire « Extrait du discours prononcé le 21 juillet 1945 », seront également lus par les élèves.

Après plusieurs discours, une gerbe de fleurs sera déposée, suite à quoi on observera une minute de silence pour rendre hommage aux victimes de l’esclavage.

Enfin, la chanteuse Odile Doyin Morel, artiste lyrique et fondatrice de Oriana Compagnie Lyrique, viendra clôturer la cérémonie en faisant partager au public l’une de ses œuvres.

La chanteuse Odile Dovin Morel, artiste lyrique, fondatrice de ORIANA COMPAGNIE LYRIQUE, professeur de Chant Lyrique et de Jazz, nous fera l’honneur d’être présente pour clôturer la cérémonie en nous faisant partager une de ses œuvres.

PARTAGER / SUIVRE

PARTAGER / SUIVRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *