Une histoire

2007

Champigny-sur-Marne en banlieue parisienne. Deux frères – Karim et Sandy, 30 ans et 26 ans, Guadeloupéens et Anglais par leur mère, Tunisiens et Bretons par leur père – réfléchissent à leur avenir et à celui de la société. En apparence, tout les sépare, qu’il s’agisse de leur parcours scolaire ou de leurs choix de vie professionnelle. Pourtant, l’essentiel les relie : l’envie de donner du sens à leurs vies, l’envie d’être utiles aux autres et à la société. Ils décident alors de réunir leurs réseaux et leurs talents pour promouvoir l’insertion sociale à travers l’éducation artistique et culturelle dans les « cités chaudes » de Champigny-sur-Marne : l’association Les Cités d’Or est née.

2008

Petit à petit, l’équipage s’étoffe et le projet se précise, animé par la petite équipe de formateurs bénévoles des Cités d’Or : ateliers de théâtre, d’écriture, de bande dessinée et histoire, de musiques du monde, d’analyse d’images… Pourtant, au fil des ateliers et des échanges qu’ils suscitent, un constat s’impose : l’éducation artistique et culturelle n’est pour beaucoup qu’un prétexte pour aborder des questions plus larges, de nature existentielle et politique.

2009

A l’issue d’une consultation interne mobilisant participants et encadrants, Les Cités d’Or se transforment progressivement pour se focaliser sur l’identification, la formalisation et la diffusion de 5 compétences humaines et civiques fondamentales, des savoirs, savoir-faire et savoir-être fondamentaux dont tout individu a besoin pour être pleinement acteur de sa vie et de la société.

2012

Après des années d’action en région parisienne, Les Cités d’Or s’implantent à Lyon et y lancent leur première Ecole Buissonnière (Villeurbanne) l’année suivante.

2013

Les Cités d’Or sont reconnues d’intérêt général par l’Etat.

2016

Les Cités d’Or organisent leurs premières formations à destination des professionnels de l’éducation (formelle et non-formelle) et du monde de l’entreprise.

2017

Avec le soutien de la Fondation SEGECO, les Cités d’Or déploient leur activité en Occitanie (Toulouse) et revisitent le projet d’Ecole Buissonnière avec la Fédération des Centres Sociaux du Rhône.

2019

Les Cités d’Or reçoivent au Sénat le Prix de la Démocratie sous le haut-patronage du Président de la République et du Parlement européen.

2021

Fortes d’une action largement reconnue en France et au-delà, Les Cités d’Or animent des « Ecoles Buissonnières » sur 4 sites en Auvergne-Rhône-Alpes et préparent l’ouverture d’une antenne en Guadeloupe pour le premier trimestre 2022.

A la une

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram